Blog et Linkedin

"Alegria Conseil RH accompagne au plus près les décideurs soucieux de recruter des personnes talentueuses qui sauront être en adéquation avec l'entreprise, ses activités, ses équipes en place, sa culture et ses valeurs. Cabinet spécialisé dans le recrutement de collaborateurs tous profils et de managers, Alegria Conseil RH fonde sa démarche sur une approche humaine forte, personnalisée, et propose des services d'intégration et de suivi des hommes et des femmes ayant rejoint leurs nouvelles fonctions. "Se mettre au service des autres" constitue le coeur de son éthique!"

"Le télétravail se développe dans les grandes entreprises et les PME à la vitesse grand V! Cet "outil de modernisation" du travail et de l'organisation de la société doit être manié avec doigté. S'il est assis sur une définition de poste claire et exhaustive, sur une vraie adhésion du collaborateur, et s'il est construit (point essentiel) sur le ciment de la confiance, alors on obtient ce que j'appelle "une valeur ajoutée à 360°" : personnelle et familiale, professionnelle bien sûr. Cela donne un souffle puissamment renouvelé au fonctionnement de l'entreprise. Je préconise un accompagnement de la mise en place de ce type de plan d'actions qui est par nature disruptif et potentiellement anxiogène, mais ouvre bien des perspectives exceptionnelles sur les questions de bien-être des salariés et de gisements de croissance innovants…"

"Le management de la bienveillance est le moyen de renforcer l'unité et l'entente dans l'équipe des salariés de l'entreprise. Attention, il ne s'agit pas d'un artifice marketing ou d'un outil tactique, mais bien d'une relation authentique que les chefs de services et managers créent avec les hommes et les femmes qui composent l'organisation. "Donner sans compter" et "considérer son prochain comme soi-même", fondements de la doctrine sociale chrétienne, constituent les points saillants de ce management de la bienveillance. Ils portent en eux les valeurs de confiance, d'exigence réciproque, de subsidiarité. Un beau proverbe indien dit les choses ainsi : "Tout ce qui n'est pas donné est perdu". A vous de jouer mesdames et messieurs les managers:)"

"L'Intelligence Artificielle au service des Ressources Humaines, et pas l'inverse ! L'écosystème digital développé par les entreprises, autour de leurs sites carrières par exemple, a connu une large et pertinente révolution ces dernières années : usage des médias sociaux, mise en place des plateformes d'évaluation (comme on le ferait pour un hôtel, on s'enquiert désormais des avis d'autres candidats ou de collaborateurs de l'entreprise), attractivité, renforcement de la marque-employeur, diffusion de fiches métiers détaillées, facilitation de l'information, programme d'ambassadeurs-témoins vantant les qualités de l'entreprise (via des vidéos, photos, blogs)... Une multitude d'outils digitaux donc, au service de ce que l'on appelle la « promesse candidat » qui se matérialise par « l'expérience candidat » devenue un enjeu majeur. Afin d'attirer le futur collaborateur, le recruter et, le fidéliser. Par ailleurs, les « sourcing » numériques multicanaux permettent de cibler les critères de compétences, et de personnalité, pour aller au plus précis vers les profils espérés, et réussir le « matching » entre besoins et candidatures. La transparence et la visibilité des atouts de l'entreprise, ainsi que la recherche algorithmique des talents ne dispensent pas, bien au contraire dans un contexte où la confiance est à rétablir, de ce lien que seul peut créer l'entretien d'embauche : le dialogue de deux sensibilités, l'émergence d'un désir de travailler ensemble qui naît progressivement de l'échange entre l'employeur et le candidat. L'Intelligence Artificielle au service de l'homme, et pas l'inverse, car la meilleure stratégie marketing ne pourra jamais se substituer à une expérience humaine authentique !"

Un chef d'entreprise me confiait : « recruter, c'est un métier ; toute PME devrait se faire accompagner. » C'est vrai. Il faut ajouter que les chantiers RH sont nombreux pour les entreprises et parfois ardus : culture favorisant l'innovation et l'agilité, flexibilité des organisations du temps de travail, gestion des emplois et parcours professionnels, politique de gestion des talents, renforcement de l'attractivité et marque-employeur, transformation digitale de la fonction RH, RSE, QVT (pour Qualité de Vie au Travail), égalité homme-femme, gestion de l'absentéisme... Ces thèmes, sortes de serpents de mer des DRH, doivent être traités, de mon point de vue, sous un angle unique : l'homme et sa dignité au travail. Ces thèmes font alors sens !